Main menu
0:00
0:00

Automne sec et doux.

Octobre finissant.

A travers les pins tendus vers les nuages

Se glissent les vapeurs de l’aube.

 

La brume est très haut dans le ciel,

Mais déjà on sent le froid.

Quel calme ! Et quelle solitude

Dans cette forêt d’automne, et dans mon âme!

 

Les lourdes grappes du sorbier

Scintillent dans les fumées de l’aube,

Et les feuilles jaunes tombent,

Les dernières pour cette année.

Print Friendly, PDF & Email