Main menu
0:00
0:00

Nous allons nous quitter,

Je le vois bien.

Mais je ne m’accroche pas au bonheur.

L’agitation a fait place à l’ennui,

Et j’erre dans cette forêt hivernale.

 

Les poumons pleins de l’odeur des résineux

Je tourne les pages du passé.

Et les mésanges à la gorge jaune

Chantent comme des rossignols.

 

Ici, le silence va me faire du bien,

Et quand je serai fatigué d’être seul,

Je repartirai vers mon destin

Protégé par ta prière.

Print Friendly, PDF & Email