Main menu
0:00
0:00

Par la fenêtre on voit des toits, des toits, des toits,

Et au loin un parc que le couchant incendie.

Tu entends ce léger bruissement, tu l’entends?

Ce sont les feuilles mortes qui tombent

 

Elles passent près de nous, elles passent, elles passent,

Telles des feuilles d’éphéméride,

Tout comme s’en vont, sans retour,

Les jours insouciants de ma jeunesse.

 

Que m’importe, que m’importe, que m’importe cet été.

Bientôt, doucement, tombera la première neige.

Quelque part, une vie nouvelle, qui n’est pas la mienne,

Poursuit sa course magnifique.

Print Friendly, PDF & Email