Main menu

Parlez moins fort, s’il vous plaît:

Voici qu’arrive l’heure solennelle

Où la lune qui descend derrière les toits

Nous regarde, étonnée.

 

Le jour est si long à venir, une torture!

Mais la brume se fait  plus transparente

Et, d’un carrefour à l’autre,

S’éteignent déjà les lampadaires.

 

Les toits deviennent roses,

Je vais pleurer de bonheur….

Parlez moins fort s’il vous plaît,

Mais qu’importe, je ne vous écoute pas.

Print Friendly, PDF & Email

Песни на стихи Дмитрия Мизгулина